.
SECRETS D’ITALIE

Comment étaler la pâte à pizza ?

Emblème incontesté de la cuisine italienne, la pizza se décline à l’infini pour satisfaire toutes les envies. S’il est un élément qui reste inchangeable, c’est bien la pâte à pizza. Qu’elle soit faite maison ou achetée dans le commerce, il faut l’étaler correctement, car elle est la base d’une pizza réussie. Et en la matière, il y a plusieurs écoles.

On étale à la main, le geste traditionnel

Avant toute chose, pour être bien étalée, la pâte doit avoir été mise à température ambiante pendant quelques dizaines de minutes. Juste sortie du réfrigérateur, elle sera plus difficile à travailler. Si vous avez fait votre pâte à pizza maison, commencez par dégazer la pâte en appuyant sur la boule bien levée avec le poing puis on replie vers le centre pour former de nouveau une boule. On jette un peu de farine sur la boule de pâte et sur le plan de travail afin que la pâte ne colle pas quand on l’abaisse. N’en mettez pas trop, il vaut mieux en rajouter au fur et à mesure du travail.

Ensuite, il faut appuyer et étirer avec les doigts tout en faisant faire à la pâte une rotation sur elle-même. Ce geste doit être renouvelé plusieurs fois, d’un geste énergique et dynamique, en n’oubliant pas de fariner un peu le plan de travail si vous voyez que la pâte commence à coller. On abaisse suivant son goût pour les pâtes fines ou plus épaisses. Travaillée ainsi la pâte à pizza sera plus souple, plus élastique et surtout plus moelleuse car les bulles d’air auront été préservées.
Suivant votre geste, l’épaisseur de votre pâte sera plus ou moins régulière, mais n’est-ce pas la recette d’une bonne pizza ?

On étale au rouleau, un geste plus facile 

Pour ceux qui auraient moins le coup de main, on peut également étaler la pâte au rouleau. Mais la pâte sera moins aérée, car les bulles d’air auront été « écrasées » par la pression du rouleau. De même, la pâte sera plus fine.
Quoi qu’il en soit, il faut toujours légèrement fariner la pâte et le plan de travail. Puis procéder de la même façon qu’à la main, c’est-à-dire faire un mouvement du centre de la boule vers les bords en faisant tourner la pâte sur elle-même pour obtenir une forme et une épaisseur homogènes. On peut toujours finir à la main pour l’étirer un peu plus.


Le geste de pro pour les plus habiles

Bien sûr, vous pouvez vous essayer au lancer de pâte à pizza, mais il vous faudra un minimum d’entraînement puisqu’il s’agit de jeter la pâte en l’air tout en la faisant tournoyer. On obtiendra une pâte parfaitement souple et aérée.

Découvrez également :

Buon appetito !
Partager cette page Le lien a bien été copié.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et publicitaires, ainsi que pour faciliter le partage d'information sur les réseaux sociaux.
Pour en savoir plus cliquez ici.