.
SECRETS D’ITALIE

À chaque saison sa panna cotta

Ce qu’il y a de bien avec la panna cotta, c’est qu’elle est rapide à préparer. En plus, sa recette de base offre une grande liberté d’interprétation ! Crème, sucre et gélatine peuvent se marier avec toutes sortes d’arômes et de fruits au fil des saisons. Elle peut même se décliner dans de succulentes entrées qui feront honneur à votre cuisine. Alors, laissez aller votre imagination de l’entrée au dessert… Pourquoi ne pas adapter les ingrédients au fil des mois en utilisant des produits de saison, avec ou sans sucre ? Découvrez vite les 4 saisons de la délicieuse panna cotta ! Grâce à nos suggestions, vous aurez toujours un bon prétexte pour déguster ce bon petit dessert italien tout au long de l’année !

Printemps

C’est la saison des fraises alors profitons de ses bienfaits ! Réduite en purée et intégrée à la préparation ou cuisinée en coulis, elle ajoutera sa touche fruitée à une pana cotta vanillée. Les fruits rouges sont à l’honneur en fin de saison : de la cerise aux framboises, on n’hésite pas une seule seconde ! Essayez vite les « Petites bouchées de panna cotta multicolores », une jolie recette qui plaira aux enfants en cette saison rythmée par le carnaval et les fêtes d’anniversaires !

Été

La pleine saison des fruits permet toutes les associations. Particulièrement appréciée pendant la belle saison, la petite crème italienne adore avoir des fruits jaunes en guise de nappage (pêche, abricot…) mais aussi des fruits rouges juteux et gorgés de soleil (groseilles, myrtilles) autant que des fruits plus exotiques comme la mangue, les fruits de la passion ou la noix de coco.

À essayer, la rafraîchissante « Panna cotta et son tartare fraises tomates » et la très acidulée « Panna cotta framboises, coco et citron vert ».

Côté salé, la panna cotta fait son show avec du coulis de tomate, du chèvre frais et du basilic, ou des courgettes et du parmesan…

Automne

Profitez du côté réconfortant de la panna cotta pour composer un dessert riche et crémeux. Une « Charlotte aux framboises en panna cotta » sera la bienvenue pour affronter les premières baisses de température. Tout en douceur, votre panna cotta s’enrichira volontiers de châtaignes, de compote de pommes et de poires maison, de confiture de mûres, de figues fraîches ou sèches. Pensez au lait d’amandes et aux amandes fraîches à intégrer à votre recette, ainsi qu’aux éphémères mirabelles, délicieuses en coulis. Version salée, osez les mariages chaleureux potiron-noix de saint jacques-curry, ou châtaignes-champignons.

Hiver

À l’occasion des fêtes, la panna cotta sublimera des produits haut de gamme. Foie gras-pain d’épice ou magret fumé, saumon fumé-fenouil ou avocat… elle ne recule devant aucune association prestigieuse et relève le défi avec élégance.

Découvrez également :

Buon appetito !
Partager cette page Le lien a bien été copié.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et publicitaires, ainsi que pour faciliter le partage d'information sur les réseaux sociaux.
Pour en savoir plus cliquez ici.