SECRETS D'ITALIE

Comment Épaissir une Sauce Tomate ?

                                     Quelques astuces pour réussir sa sauce tomate !

Comment épaissir une sauce tomate ?

La sauce tomate à utiliser pour les lasagnes, (comme celles à la bolognaise ou d’autres plats italiens) n’est pas tout à fait comme les sauces tomates classiques et toutes faites. Base d’un grand nombre de plats et de portion familiale, découvrez comment réussir une sauce tomate et l’incorporer dans un plat de lasagnes réussie.

Votre sauce tomate est bien trop souvent liquide et bien trop clair à votre goût. Elle a d’ailleurs tendance à gâcher vos plats, alors que vous avez mis tout votre cœur à les préparer. Vous rêviez d’un plat onctueux, avec une sauce qui ne ressemble pas à du simple jus de tomate ? Seulement, voilà, impossible d’obtenir la sauce dont vous avez besoin. Vous devez donc améliorer la consistance de ce liquide qui ne ressemble à rien, afin qu’il ne fasse pas rater votre plat. Deux solutions s’offrent alors à vous : faire mijoter la sauce pour que la quantité d’eau diminue ou ajouter un contenant pour l’épaissir. Nous vous expliquons ces quelques astuces qui vous permettront d’épaissir votre sauce tomate facilement.

1- Diminuer la quantité d’eau

Si votre sauce est visuellement trop claire ou bien un peu trop liquide, c’est bien souvent qu’elle contient un peu trop d’eau. Vous devez donc premièrement diminuer l’eau présente dans votre sauce, en la faisant bouillir. Rapidement, l’eau va s’évaporer et vous permettre d’épaissir votre sauce par la suite. Le problème, c’est que vous aurez une sauce en moins grande quantité et que vous devrez par conséquent en refaire.

2- Ajouter un composant

L’astuce la plus simple reste d’ajouter un composant pour rendre la sauce plus épaisse. La farine est la plus souvent utilisée dans cette astuce. Vous pouvez également choisir d’opter pour de la fécule de maïs ou de pommes de terre, en fonction de votre recette. Ajoutez donc doucement à votre « liquide » une cuillère à soupe de farine ou de fécule, ou plus, si cela est nécessaire. La meilleure solution est de la mélanger avec un peu d’eau froide, puis de l’ajouter à la sauce doucement et de mélanger le tout à feu doux.

3- Incorporer un mélange de farine et de beurre (appelé « roux »)

Le roux peut être ajouté à n’importe quelle sauce pour l’épaissir. Il permet notamment d’obtenir l’onctuosité d’une béchamel. Vous devez alors l’ajouter à la sauce froide. Prenez donc le temps de le préparer en avance, afin que le beurre puisse refroidir par la suite, avant de l’ajouter à votre sauce. Laissez-la alors mijoter une bonne quinzaine de minutes et le tour est joué ! Vous pouvez également mélanger la farine avec de la margarine ou de l’huile.

4- Préparer la sauce avec un beurre manié

À l’instar du roux, le beurre manié comprend du beurre et de la farine, mais ne nécessite aucune cuisson. Plus facile donc, il vous suffit de malaxer du beurre à température ambiante (sans le faire fondre donc) à l’aide d’une fourchette et d’y ajouter de la farine, jusqu’à avoir un mélange doux et homogène. Vous n’aurez alors plus qu’à l’ajouter doucement à votre sauce dans une casserole à feu moyen, jusqu’à obtenir la consistance désirée.

5- Tricher avec du concentré de tomates

Le concentré de tomates permettra d’alourdir la sauce et donc de l’épaissir, sans en changer le goût pour autant. Le concentré étant plus solide dans sa composition, n’hésitez pas à mélanger le tout au moulin à légumes ou au mixeur pour donner un coulis consistant. Un moyen idéal pour faciliter les futures préparations sans la moindre difficulté. Selon les recettes et les variantes, la sauce tomate peut ainsi servir avec la viande, ou même de base pour la lasagne maison, de légumes ou la lasagne végétarienne.

6- De la saveur, de la saveur, et encore de la saveur !

Une fois cette sauce tomate épaissie, autant lui donner encore plus de goût. Une saveur spéciale qui se sentira à chaque bouchée de vos lasagnes. Pour libérer ce parfum particulier, il convient d’y ajouter les éléments suivants : 

  • Quelques feuilles de laurier pour la touche provençale
  • Des feuilles de basilic, 
  • Du sel, du sucre et du poivre, 
  • Une gousse d’ail, 
  • Un oignon
  • De l’huile d’olive

Le laurier et le basilic viendront donner un parfum aux accents italiens et provençaux, qui sauront subjuguer les papilles de vos convives. Ils font donc partie intégrante des bouquets garnis, comme le thym, ou d’autres herbes du même acabit. 

Le laurier a, qui plus est, d’autres nombreuses propriétés pour la santé (facilite la digestion, stimule l’appétit…). Très usité pour les marinades, les soupes, les potages ou même les tisanes, le laurier est une plante riche en vertus médicinales, mais aussi et surtout gustatives. 2 feuilles suffisent amplement pour la recette. On aurait pu retenir également le thym comme plante aromatique. 

Autre agrément pour parfumer : les feuilles de basilic. Plante aromatique de renom, il sert notamment de base aux viandes (boeuf, poulet, canard, lapin…) et poissons, aux crudités et de bons agréments aux sauces, comme le pesto ou la sauce bolognaise. 

Si le sel et le poivre sont de grands indispensables dans la sauce tomate, l’huile d’olive l’est tout autant, voire plus. Elle est notamment présente dès le début de la conception des lasagnes, puisqu’elle sert de base pour faire revenir les gousses d’ail (qu’on a pris le temps de hacher), ainsi que les oignons émincés, les morceaux de courgettes ou d’aubergines pelées. Un indispensable donc pour toutes les lasagnes. 

 

7- Quelques conseils de fin

Faut-il ou non garder la peau des tomates pour en faire une bonne sauce ? La réponse est oui ! La peau de la tomate retrouve des actifs naturels dont il serait dommage de se priver.

Enfin, l’opinion publique voudrait que le sucre vienne annuler et réguler l’acidité de la sauce tomate. Raison pour laquelle il est très important d’acheter des tomates de qualité. Cependant, celles-ci ne dénotent qu’une légère note acide. Les boites de tomates pelées sont donc plutôt à proscrire, au contraire des tomates fraîches. La bonne astuce de la « Mamma sicilienne », pour en enlever l’acidité, serait une pincée de bicarbonate de soude dans la préparation de la sauce tomate. Vous pouvez saler la sauce, puis après quelques pincées de poivre et de muscade, votre sauce tomate est fin prête pour se marier à vos lasagnes.

Buon appetito !
Partager cette page Le lien a bien été copié.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et publicitaires, ainsi que pour faciliter le partage d'information sur les réseaux sociaux.
Pour en savoir plus cliquez ici.

Paramètres des cookies